Archives de catégorie : Information

Observatoire simulation numérique 2016

Dans le cadre de son projet lauréat du PIA, SIMUL-PME, MICADO et son atelier de simulation numérique ont mis en place un questionnaire pour évaluer l’état de la simulation numérique dans les entreprises. Accéder à au questionnaire

Cet observatoire permanent est destiné plus particulièrement en 2016 aux PME et aux ETI.

Nous attendons cependant également des réponses d’entreprises de grande taille pour avoir une visions plus large de l’utilisation de la simulation numérique. Toute réponse est donc bienvenue.

Une analyse des résultats sera effectuée au fil de l’eau et débouchera  sur une synthèse disponible pour les abonnés et les adhérents. Toutes les entreprises qui répondront aux questionnaire recevront également une synthèse par les experts de l’atelier simulation numérique.

Ces travaux serviront également à la mise en oeuvre d’un outil d’auto-évaluation permettant à chaque entreprise de se situer dans un domaine donné et un contexte.

POUR ACCEDER AU QUESTIONNAIRE : ICI

simulpme

 

 

Formation « Initiation à l’optimisation topologique »

De manière générale l’optimisation numérique (topologique, géométrique, paramétrique)est une technologie de rupture essentielle à la compétitivité des entreprises. Elle permet de proposer des formes performantes et innovantes ainsi que de réduire vos couts matière / temps liés au cycle de vie du produit tout en intégrant les règles métier liées à votre procédé de transformation (fonderie, forge, plasturgie, Fabrication Additive, …).

MICADO vous propose une formation courte pour aborder les technologies d’optimisation et utiliser un logiciel intuitif d’Optimisation Topologique.

Cette demi-journée de formation est gratuite pour les abonnés de MICADO.

Télécharger le programme : iinfo-formation-opti-topo-12-5-2016

En savoir plus sur l’adhésion et l’abonnement

Un bel anniversaire pour MICADO

MICADO a fêté son quarantième anniversaire les 24 et 25 novembre à Reims.

La journée du 24 novembre a d’abord été consacrée à un état de l’art et à une vision prospective du PLM, de la simulation numérique, de l’éco-conception et du calcul intensif. Les exposés, tous de grande qualité, ont illustré un domaine en forte évolution, voire à l’aube de révolutions.

wordpress mcowordpress JMC

Le début de l’après-midi a été dédié aux approches industrielles de la chaîne numérique pour la fabrication additive, à  la prise en compte de systèmes complexes et à la réalité des PME, avec des témoignages passionnants.

La table ronde dont le thème était « MICADO, quarante ans d’innovations et demain ? » a été particulièrement animée, à tel point qu’il fut difficile de mettre fin aux débats qui se sont poursuivis en petits groupes.  La signature de trois partenariats strétagiques avec l’AFNeT, AIP-PRIMECA et l’Université du Québec à Trois Rivières a illustré la volonté de MICADO de travailler avec tous les acteurs et donné une première application du projet Simul-PME vers la prise en compte des compétences. Tous ces projets sont ouverts aux partenariats et vous pouvez les retrouver sur le site de MICADO.

La journée consacrée à l’ingénierie numérique au service du PLM à l’horizon 2020 a débouché sur de nombreuses pistes de travail dont nous reparlerons.

La soirée a débuté par une présentation des projets de MICADO, OptiFabAdd, CALINCA et surtout le projet Simul-PME, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir et qui apparaît comme fédérateur des activités de MICADO à moyen terme. Elle s’est poursuivie par un apéritif et un dîner pendant lesquels les le contenu des discussions a rivalisé, et ce n’était pas si simple, en terme de qualité  avec le contenu des assiettes et des verres (notamment du champagne, breuvage local) . La signature de trois partenariats strétagiques avec l’AFNeT, AIP-PRIMECA et l’Université du Québec à Trois Rivières a illustré la volonté de MICADO de travailler avec tous les acteurs et donné une première application du projet Simul-PME vers la prise en compte des compétences. Tous ces projets sont ouverts aux partenariats et vous pouvez les retrouver sur le site de MICADO.
Une réunion plénière des ateliers de MICADO, lendemain mercredi 25 novembre, a connu également un grand succès, aussi bien en terme de nombre de participants, que sur le plan de la qualité des débats. De nouvelles pistes de travail ont été abordées, pour compléter les axes actuels. On a notamment évoqué l’observatoire de la simulation numérique et l’outil d’auto- évaluation pour les PME, l’éco-conception, un fort intérêt pour l’archivage long terme, les standards, les compétences …

Les conférences et les conclusions des travaux de ces deux journées seront publiés sur l’espace MICADO.

Il est clair que ces deux journées ont montré tout le travail qu’il reste à faire et qu’elles ont renforcé le plan d’actions de MICADO, pourtant déjà bien fourni. Elles ont également illustré le fait que l’espace ouvert que constitue MICADO est porteur de progrès pour les entreprises, qu’elle soit de grande ou de petite taille.

De nombreux messages, tous très agréables à lire, nous sont parvenus le lendemain de l’événement. Deux exemples pour le plaisir :

« Les 40 ans de MICADO, un évènement mémorable :
– l’organisation parfaite,
– la variété des sujets traités,
– les temps sérieux et les temps de bonne humeur,
– les accompagnements festifs …

Cela constituera un excellent souvenir pour tous les participants »

et …

« J’ai rencontré de belles personnes qui partagent cette envie de regarder loin tout en étant proches, de faire différent tout en étant humains..bref..j’ai vraiment aimé. Merci beaucoup »

Ils résument assez bien le contexte que nous souhaitons voir perdurer au sein de MICADO : un travail de fond apportant une véritable plus value aux participants dans une ambiance conviviale qui favorise les échanges.

Et les « lendemains » de MICADO paraissent tout aussi passionnants que ses premières quarante années.

 

Interviews « En aparté »

 

Retrouvez les interviews de nos partenaires :

Interview de Georges TEITI , CORETECHNOLOGIE, basé à Lyon, en charge du développement commercial sur le marché français et espagnol, pour télécharger l’interview : coretech-oct15

Interview de Vincent FERRAGU, AUTOFORM, Directeur d’AutoForm France. Pour télécharger l’interview : Autoform-oct15

Interview de Stéphane GEOFFRAY, ENGINSOFT. Pour télécharger l’interview  : enginsoftoct15

Interview de Pierre Roberdeau , ANSYS France,  Pour télécharger l’interview : ansys nov15

Interview de Juan-Carlos Mourier, Responsable MSC Software France. Pour télécharger l’interview : MSC nov15

Interview de Patrick SERGENT, ELYSIUM Europe, Engagement Lead. Pour télécharger l’interview : Elysium nov15

 

 

Programme de la journée spéciale « quarante ans » : l’Ingénierie Numérique à l’horizon 2020

Le programme de la journée du 24 novembre est accessible ci-dessous ou en téléchargement (PDF)  : prog global provisoire

Une journée-soirée le 24 novembre et la possibilité de participer à des ateliers de travail le 25 novembre (matin).

Les quarante ans de MICADO

L’ingénierie numérique collaborative au service du PLM

aujourd’hui et demain,

Le 24 novembre 2015

9h :        Accueil, rencontres avec les partenaires

9h30 :    Ouverture : Marie-Christine Oghly, Présidente de MICADO

9h45 – 12h  – Session 1  : Etat de l’art et perspectives  de l’ingénierie numérique au service du PLM

            Session animée par Bernard Blancheteau (Thales, vice-président de Micado)

9h50      Denis Debaecker, Vinci ConsultingEmergence et évolution probable du PLM.

10h20    Jean-François Cugy, Dassault Aviation – Ingénierie étendue au sein de Dassault Aviation et des partenaires / sous-traitants

10h50    Jean-Pierre Theret, Dassault Systèmes, Président de l’atelier éco-conception  –   Au-delà de l’éco-conception de produits, changer le système 

11h10    Fabrice Le Meec, Renault-Trucks/Volvo, Président de l’atelier Simulation, Jean-Marc Crépel, Renault, Président d’honneur de l’atelier Simulation

Apport de la simulation numérique ces 40 dernières années et projections à moyen ou long terme suivant les approches Qualité, Coût et Délai ?

11h40    Catherine Rivière, Genci- Simulation numérique et HPC : une vision Européenne 

 

12h – 13h45  Déjeuner et rencontres avec les partenaires

 

13h45 – 15h30 – Session 2 : Réalités industrielles

Session animée par Emmanuel Chamouton (PSA, secrétaire général de Micado) qui fera une introduction sur le thème : Prototypes numériques : fluidification multidisciplinaire de la simulation (de la conception à la fabrication)

13h50    Bertrand Roche, ThalesChaîne numérique de la Fabrication Additive

14h15    Yves Tourbier, IRT SystemXProjet IRT/SystemX/ROM : Réduction de Modèles et Optimisation Multi-physiques. Une boite à outils pour des problèmes industriels de conception par calcul.

14h40   Nicolas Gardan, Dinccs

Simulation intensive pour les PME (projet CALINCA)

Méthodologie d’intégration de l’ingénierie numérique dans les PME et exemples

15h30 – 15h45 Pause et rencontres avec les partenaires

16h – 17h45 – Session 3 : Table ronde de synthèse et débat (40 ans d’innovations et maintenant ?), animé par Jean-marc Crépel, Renault, vice-président de Micado

 Exposé introductif : Alice Boussagol, Schneider ElectricIngénieurie numérique – Enjeux , Strategie et Challenges

Débat animé par Jean-Marc Crépel, Renault, vice-Président de MICADO : l’ingénierie numérique au service du PLM en 2020 avec un panel d’experts et d’utilisateurs, notamment : Umberto Baraldi (Sirris, Belgique), Umberto Cugini (Politecnico Milano), Gauthier Wahu (Coretechnologies), Président de l’atelier « Archivage longue durée », Paul-Henri Renard (Ctif), haidar Jaffal (Cetim), Emmanuel Chamouton (PSA), Bernard Blancheteau (Thales), Daniel Fougères (consultant)

17h45 – 19h  Rencontres avec les partenaires, réseautage

19h – 22h30 – Session 4 : Stratégie nationale et régionale, projets et partenariats

(session en soirée à partir de 19h, interventions et discussions pendant l’apéritif, puis repas de « réseautage » à 20h30)

– notamment le projet Micado+ dans le cadre des Projets d’Investissements d’Avenir : Simulation et PME, Compétences, Certification des ingénieurs simulation

– projets ouverts aux partenariats

– signature de plusieurs accords de partenariat

 

 

Le 25 novembre 2015

 

                Nous proposons à tous les participants aux « Quarante Ans », des réunions ouvertes de quatre ateliers de travail de MICADO.

 

                L’objectif est d’échanger sur les sujets actuellement discutés dans ces ateliers, mais également de faire émerger de nouveaux sujets ou de nouvelles pistes de travail.

 

                Les ateliers de travail sont le lieu privilégié d’échanges et d’approfondissement. Ils sont ouverts aux adhérents et abonnés et les réunions du 25 novembre 2015 sont exceptionnellement ouvertes à tous les auditeurs de la journée « Quarante ans ».

 

9h – 9h30  : Objectifs et modes de fonctionnement des ateliers de travail de Micado

 

9h30 – 11h : Discussion et thèmes pour 4 ateliers :

Atelier Simulation Numérique

Atelier Eco-conception

Atelier Archivage long terme

Atelier Compétences

 

CT CoreTechnologie, partenaire de Calinca et OptiFabAdd

CT CoreTechnologie est leader des logiciels de conversion de données CAO 3D, un marché d’environ 10 milliards de $ par an et en croissance régulière . Sa mission est d’optimiser l’interopérabilité inter-sociétés et faciliter le partage de leurs données efficacement dans leur environnement PLM.. Dans un contexte industriel qui implique une interopérabilité de plus en plus importante, CT CoreTechnologie intervient à différents niveaux (logiciels, services, formation …) pour mettre en place des solutions optimales d’interopérabilité adaptées à tout système PLM. Avec plus de 10 années d’expérience CT CoreTechnologie aide ainsi les compagnies à rationnaliser leur interopérabilité en automatisant les flux de conversion dans un processus intégré.

CT CoreTechnologie s’attache à comprendre  les besoins et spécificités des clients et à proposer des solutions personnalisées .

Parmi les produits proposés par CT-CoreTechnologie, le logiciel 3D_EVOLUTION est particulièrement intéressant pour les projets OptiFabAdd et Calinca. Une première étude avait déjà montré l’intérêt d’un tel outil, performant et ouvert, pour modéliser et échanger, notamment sur des processus de préparation du calcul-simulation..

On peut noter dans les informations récentes que 3D_EVOLUTION est certifié convertisseur JT par Daimler.

 

Pour en savoir plus – site de CT CoreTechnologie

Le projet CALINCA

 

VOIR LES PARTENAIRES DE CALINCA

La modélisation et la simulation numérique sont devenus des éléments clés pour la compétitivité des entreprises et pour le développement de leur capacité d’innovation. Leur déploiement nécessitera des moyens de plus en plus conséquents, notamment l’usage de calculateurs parallèles hautes performances et de logiciels de modélisation/simulation de plus en plus complexes.

Leur utilisation par des entreprises ne disposant généralement pas des compétences en interne, implique un soutien conséquent. Il est indispensable de maîtriser des méthodologies spécifiques pour en faire un usage adapté. Dans le contexte général de l’ingénierie numérique collaborative et des plateaux virtuels, les grands donneurs d’ordres imposent à leurs sous-traitants l’utilisation coordonnée de ces outils.

L’ingénierie numérique est généralement mal utilisée (ou inexistante) dans les ETI et les PME/PMI. Par exemple, des outils de pré-dimensionnement sont utilisés à tort pour dimensionner des ensembles complets ce qui conduit souvent à des résultats de mauvaise qualité, voire faux. Ces problèmes sont accrus par la difficulté des entreprises à disposer de compétences suffisantes pour utiliser les outils de simulation de manière appropriée : aspects multidisciplinaires et multi-physiques de la modélisation et de la simulation, l’utilisation des modèles CAO dans l’environnement de simulation (maillage, intégration des conditions limites, …).

Par ailleurs, l’utilisation de moyens de calcul hautes performances n’est généralement pas à la portée des ETI et les PME/PMI et la tendance actuelle de croissance des besoins en calcul rend difficile l’investissement des entreprises dans ce genre d’équipements.

MICADO / DINCCS a développé un espace collaboratif (Adhoc Collaboration) et des méthodologies (processus) pour prendre en compte les problématiques de simulation et d’optimisation numériques des PME et des ETI. DINCCS a mis en œuvre ces méthodologies (P4LM) dans le cadre de projets avec des PME. CALINCA s’appuie sur le centre de calcul ROMEO, plateforme technologique de l’Université  de Reims Champagne-Ardenne,               qui propose aux chercheurs et   industriels de la région                           Champagne-Ardenne des                                                                         ressources de calcul et de stockage                                                                   ainsi qu’un accompagnement dans l’utilisation de ces outils et logiciels.

Il s’agit donc d’offrir une solution pour aider les ETI et PME/PMI notamment à exprimer leurs besoins, les accompagner dans la formulation et la mise en œuvre de ceux-ci ainsi qu’à accéder dans les meilleures conditions aux outils de l’ingénierie numérique en leur proposant, une structure adaptée, permettant l’accès à:

– un espace collaboratif adapté à une offre de services structurée.

– un environnement technique et humain adéquat

– une offre de services couvrant les domaines allant de l’aide à la formulation jusqu’au transfert de compétences

– des moyens de calcul hautes performances (matériels et logiciels)

Le résultat attendu est la mise en œuvre d’une plateforme opérante pour l’accueil des projets des ETI et PME/PMI ou de R&D. Cet accueil s’appuiera sur un espace collaboratif, des moyens de mise en œuvre de méthodologies adaptées, des moyens de calculs et de simulation (matériels et logiciels), ainsi qu’un environnement humain capable d’apporter les services et le support pour traiter différentes problématiques métiers.

Le marché visé est extrêmement large mais s’adresse dans un premier temps au marché de la simulation dans les secteurs de la mécanique, de l’aéronautique et des transports.